Get Adobe Flash player

Réseaux sociaux

Nos partenaires

Actualités de Doc’Up

Les Docteurs et l’économie sociale et solidaire

Le DFC et Doc’up organise une journée « Docteur, moteur de l’innovation sociale, travailler pour l’économie sociale et solidaire », le 13 novembre prochain. Elle sera axée sur les associations, les coopératives, les mutuelles & les entreprises sociales. Au programme : des conférences, des tables rondes et des rencontres avec des acteurs du secteur et plus d’une dizaine de docteurs venant de secteurs très variés (finance, nouvelles technologies, santé, environnement, industrie…). Vous ne connaissez pas ce secteur ? Soyez curieux et venez le découvrir !

 

Renseignements et inscription  nécessaires ici
economiesocetsol

La reconnaissance du doctorat entravée par le Conseil d’État

Paris, le 20 octobre 2014 – Communiqué de presse de la CJC

Plus d’un an après l’adoption de la « loi Fiorasoi » relative à la réforme de l’enseignement supérieur et la recherche, le recrutement des docteurs dans les grands corps de l’État essuie un nouveau revers. L’avis du Conseil d’Étatii, saisi par le gouvernement sur cette question, est sans appel : non seulement il méconnaît l’expérience professionnelle et les compétences apportées par le doctorat, mais il refuse également un élargissement véritable et commun à tous les corps de la fonction publique, des modalités d’admission dans la haute fonction publique, au risque de porter atteinte à l’unicité du doctorat.

Cet avis du Conseil d’État ne reconnaît pas les compétences des docteurs

Les questions posées par le Premier ministre quant à l’admission des docteurs dans les grands corps de l’État dénotent une certaine réticence du gouvernement à reconnaître et valoriser, au sein de la haute fonction publique, les compétences et capacités sanctionnées par le titre de docteur ; les réponses apportées par le Conseil d’État risquent de le décourager davantage.

L’expérience professionnelle de trois ans que constitue le doctorat mène au développement de compétences transverses communes à tous les docteursiii et à des compétences spécifiques développées par une appropriation personnelle de l’expérience doctorale. L’ensemble de ces compétences peut justifier à lui seul l’entrée dans un corps, selon les cas, de façon directe ou bien après acquisition d’ultimes capacités spécifiques dans une école de formation des fonctionnaires.

Quelle que soit la voie d’admission, l’expérience professionnelle apportée par le doctorat doit être prise en compte tant au niveau de l’accès au recrutement, que lors du recrutement lui-même, ainsi que pendant la carrière et ce également rétroactivement pour les docteurs déjà en poste, notamment pour l’évolution dans la grille indiciaire et l’évolution des missions.

Cet avis n’ouvre pas les modalités d’admission à la haute fonction publique

Le rappel du Conseil d’État sur la nécessité d’adapter l’intégralité des concours et procédures de recrutement, de l’ensemble des corps et emplois de catégorie A des trois fonctions publiques, est tout à fait louable.

Cependant le Conseil d’État opère une interprétation très restrictive de la loi, méconnaissant la volonté première du législateur d’agir pour enfin diversifier le recrutement des fonctionnaires en termes de féminisation, diversification sociale, diversification des compétences, ainsi que pour valoriser le grade de docteur, comme c’est le cas dans l’ensemble des autres pays de l’OCDE. Pour répondre à ces exigences, même si l’adaptation d’une seule voie d’accès aux corps est suffisante selon le juge, il est souhaitable que plusieurs voies de recrutement soient ouvertes aux docteurs : formation complémentaire adaptée ou admission directe dans les corps. Les avancées obtenues pour l’ENA dans le cadre législatif pourraient notamment être généralisées à tous les corps disposant d’un troisième concours et d’un concours interne.

Les décrets cadres, envisagés par le Conseil d’État pour organiser un accès spécifique des docteurs à chaque grand groupe de corps, devraient tous mentionner, au sein d’une disposition identique, les compétences fondamentales possédées par tout docteur et leur adéquation avec celles recherchées chez un fonctionnaire de catégorie A.

À cette heure, tant qu’un recrutement homogène des docteurs dans la Haute Fonction Publique n’est pas garanti, l’unicité du doctorat est encore une fois menacée et le gouvernement échoue à valoriser de façon effective l’expérience professionnelle et les compétences acquises par tout docteur à travers son doctorat.

Confédération des Jeunes Chercheurs

Formulaire de contact presse sur http://cjc.jeunes-chercheurs.org/presentation/presse/

La CJC (Confédération des Jeunes Chercheurs) est une association de loi 1901, nationale et pluridisciplinaire. Elle regroupe une quarantaine d’associations de doctorant-e-s et de docteurs en emploi académique non permanents, bénévolement impliqués dans la valorisation du doctorat. Au niveau national, de par son expertise sur le doctorat, elle est un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics (syndicats, Parlement, Ministères, Élysée, Commission Européenne…), représentée notamment au CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche). Au niveau européen, elle participe à la réflexion sur le doctorat et les jeunes chercheurs par l’intermédiaire du conseil EURODOC, dont elle est membre fondateur.

Concours Arts et Sciences

economiesocetsol

Et si vous exploriez de nouvelles possibilités?

 

Laissez libre cours à votre imagination et à votre expression, et partagez votre vision de la science de manière originale et artistique. Laissez-vous porter par le thème de cette année :

« Science Face Cachée »

 

Envoyez vos créations sur le site du concours www.concours-docarts.fr/

avant le 16 novembre et gagnez des beaux cadeaux !

Les associations Docteurs.UPMC et Doc’Up vous proposent aujourd’hui de participer à la quatrième édition du concours « Arts et Sciences ».

Ce concours, ouvert aux docteurs, doctorants et personnels de la ComUE Sorbonne Universités, vous permet d’imaginer et d’exprimer des points de vue alternatifs de votre domaine scientifique.

20 créations seront sélectionnées puis publiées sur le site web du concours et exposées début décembre à Paris-Sorbonne Université et à l’Université Pierre et Marie Curie.  Elles seront ainsi renduesvisibles par un public large et varié.

 

Trois prix seront décernés par un jury de professionnels, deux prix seront sélectionnés par le vote du public. Ces récompenses seront remises lors d’une cérémonie de clôture le 11 décembre 2014.

​​

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site du concours www.concours-docarts.fr/

YNHM 2015, l’organisation commence

economiesocetsol

Hello everyone, 

The BDEM (Bureau des Doctorants et Etudiants du Muséum), Doc’up and Timarcha are pleased to announce the second edition of the Young Natural History scientists’ Meeting from the 4th to the 6th of February. The YNHM is a free international congress on natural sciences, organized by young researchers for young researchers. 

This congress is very demanding in terms of organisation and we want to give the opportunity to any young researcher (PhD students, post docs, master students) who wishes to be involved in the organisation of this event. This is why we solicit your contributions. We are looking for motivated people to constitute an organising committee and a scientific committee. 

Many tasks need to be carried out, such as selecting the abstracts, organizing the logistics of the congress, inviting the keynote speakers for each session, ckecking and revising the English (task reserved to native english speakers), organising the scientific debates or excursions… You can earn credits at the ED 227 with such a contribution. It can also be a plus on your CV or at least a nice first experience of congress organisation. 

As a reminder, information on the first edition of the YNHM are available here. A meeting to prepare the congress will be organized during the first week of September so please let us know by e-mail at assobdem@mnhn.fr if you wish to contribute and we will give you more details on the meeting. 

Le BDEM 

———————————————– 

FRENCH VERSION 

Bonjour à tous, 

Le BDEM (Bureau des Doctorants et Etudiants du Muséum), Doc’up et Timarcha sont heureux de vous annoncer la deuxième édition du Young Natural History scientists’ Meeting du 4 au 6 février. Le YNHM est un congrès international et gratuit sur les sciences naturelles organisé par les jeunes chercheurs pour les jeunes chercheurs. 

Ce congrès demande une organisation importante et nous souhaitons que tout jeune chercheur (doctorant, post-doctorant, master) souhaitant s’investir avec nous en ai la possibilité, c’est pourquoi nous lançons un appel à contribution auprès de vous. Nous cherchons des personnes motivées pour constituer un comité organisateur et ainsi qu’un comité scientifique. 

De nombreuses tâches seront à remplir selon les désirs de chacun, sélectionner les abstracts, organiser la logistique du congrès, sollicitater des invités d’honneur pour chaque session, vérifier et réviser l’anglais (tâche réservée aux anglophones), organiser des débats scientifiques et des excursions… Vous pouvez valider des crédits auprès de l’ED 227 grâce à cette contribution. Cela peut aussi être valorisé sur votre CV ou simplement être une première expérience agréable d’organisation de congrès. 

Pour rappel, les informations sur le premier YNHM sont disponibles ici. Une réunion pour préparer le congrès aura lieu la première semaine de septembre donc envoyez un e-mail àassobdem@mnhn.fr si vous souhaitez nous aider, nous vous enverrons les détails concernant la réunion. 

Le BDEM 

Afterwork d’octobre

economiesocetsol

Avis à tous pour l’afterwork du 23 octobre 19h au Pub St Hilaire, 2 rue Valette 75005.

Le haut du Bar nous sera dédié afin de partager quelques grignotages que l’association se charge d’apporter.

Les Afterwork sont toujours un moment convivial où rencontrer des doctorants ou leur environnement est enrichissant. Le milieu professionnel dans lequel les doctorants peut aussi se développer au cours de ces évènement au cadre convivial.

Dans le but d’instaurer une ambiance détendue de petits jeux collectif sur le thème de la soirée vous permettront de remporter tant et plus de goodies !
Venez avec vos collègues, amis et qui vous plait.